Introduction :

« La légionellose est une infection pulmonaire grave causée par une bactérie nommée Legionella. Il ne s’agit pas d’une maladie contagieuse d’une personne à une autre. La légionellose affecte essentiellement les adultes et touche plus particulièrement les personnes présentant des facteurs favorisants. »

Cette infection, et les causes qui la provoquent, sont connues depuis longtemps mais en France et en Europe on déplore une tendance croissante de cas notifiés.

Source : Santé Publique France

Analyse et réglementation

Ce laïus vise à analyser l’impact des installations de production d’eau chaude sanitaire (ECS) dans les bâtiments. Mais pour complétude d’information il est à signaler qu’à cause des régimes de température et de la complexité de gestion des volumes de renouvellement d’eau dans les bassins, une partie des cas se développent chaque année dans les établissements thermaux et les piscines des structures touristiques, notamment dans le cas d’usage « privatisé ».

Dans les réseaux collectifs de distribution d’ECS « l’outil » le plus important pour lutter contre la prolifération des bactéries en général est la mise en place d’un réseau parallèle, dit de bouclage, qui a pour objectif de renvoyer au système de production l’eau chaude sanitaire dans le cas de réductions de la température sous le seuil réglementaire.
Néanmoins, dans le contexte introduit, les problématiques ou les défauts à la base des non conformités peuvent être variés et divers. Ils touchent à la conception, à la mise en œuvre des installations techniques, à la révision et à la maintenance.

A titre d’exemple on en liste quelques-uns ci-dessous :

  • Absence de réseau de bouclage
  • Présence de bras morts dans les réseaux d’ECS
  • Absence ou mauvaises performances du calorifugeage des réseaux
  • Absence ou défauts de pompes de bouclage ou de sondes de température
  • Non remplacement des organes de régulation et monitorage des installations 

Les aspects réglementaires sont résumés dans l’arrêté du 30 novembre 2005 qui définit entre autre la température minimale de stockage à 55 °C ou la nécessité de réaliser des « chocs thermiques » variables en durée en fonction de la température (entre 60°C et 70 °C).

Il est également imposé qu’en tout point du réseau la température soit supérieure à 50 °C exception faite pour les distributions terminales qui doivent par contre être dimensionnées pour ne pas dépasser le volume de 3 l, seuil non soumis à la réglementation.

Le Document Technique Unifié (DTU) 60.11 propose une approche encore plus stricte en indiquant pour les antennes une distance maximale de 8 m depuis la distribution principale, alors qu’en se basant sur les 3 l de l’arrêté du 30 novembre 2005 cette distance pourrait être largement dépassée.

Solutions pour réduire l’exposition au risque d’infection

Au-delà de la possibilité de production d’ECS localisée – ce qui permet d’éviter la présence de bras morts mais multiplie les générateurs en complexifiant souvent les exigences de maintenance et gestion, ainsi que la faisabilité financière, selon le type d’opération – il existe une large panoplie de possibilités qui limitent fortement les risques d’exposition et donc d’infection.

On reporte ci-dessous le schéma d’une des installations conçues chez MECOBAT pour un projet de construction de logements, dans lequel la chaufferie collective est censé assurer la production de chauffage et d’ECS pour un bâtiment neuf et pour celui existant dans lequel la chaufferie est implantée.

Il est possible de remarquer dans la configuration proposée une différence substantielle par rapport au schéma de production semi-instantanée : l’implantation de l’échangeur de production ECS est en effet « inversée » au ballon de stockage afin de limiter le plus possible les risques de stagnation d’eau et de prolifération de bactéries.

Bibliographie :

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/legionellose
Bilan des cas de légionellose survenus en France en 2019 (santepubliquefrance.fr)
https://cegibat.grdf.fr/dossier-techniques/performance-equipements/bouclage-eau-chaude-sanitaire-ecs-legionelles

Auteur

Marco NICO – (MECOBAT)

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez sur vos réseaux sociaux !